fbpx

Nouveau vidéoclip
«Mister Wright»

Un mot du réalisateur Simon Bélanger

Le groupe Raton Lover m’a demandé de faire un vidéoclip pour la chanson «Mister Wright». Le défi était de saisir le plus d’images possible de bonne qualité, et ce, en à peine une heure pendant que les gars étaient sur le stage à jammer à l’Impérial Bell. Pour ce faire, j’ai fait appel à des coéquipiers sans qui il aurait été impossible de tout couvrir lors de la soirée. Christopher Leduc et Cindy Piché travaillent souvent avec moi, ils ont tout de suite compris la «vibe» que je voulais apporter au vidéoclip.

Je voulais des caméras épaules pour être en mesure de saisir les moments plus facilement et d’apporter un dynamisme dans les images. D’ailleurs, la chanson est rythmée et fait bouger, la caméra épaule était donc un «must».

Mister Wright est une toune assez légère et festive, j’ai donc proposé un concept plutôt comique pour appuyer la musique et le texte. Comme on devait tout tourner ça live sur place, les contraintes principales étaient le temps et l’espace. J’ai donc installé un drap noir sur un mur de la loge et tourné quelques plans rapprochés des boys quelques minutes avant qu’ils montent sur scène. Ainsi, au montage, j’ai mélangé les scènes dans la loge avec celles du show.

En post-prod, j’ai employé une colorisation assez chaude et mis quelques effets de vieille pellicule pour appuyer le côté vintage de la chanson. Par la suite, les membres du groupe m’ont proposé d’ajouter des typos nominales en «freeze frame» à la manière des films western. J’ai tout de suite adoré l’idée puisque ça collait bien avec l’exagération du personnage Mister Wright et la référence humoristique à la peine de mort dans les paroles de la chanson.

Ah! Sans oublier la mascotte du groupe, le raton Bruno Savard, qui revient à plusieurs reprises dans le clip à différents endroits sur le stage. On a eu bin du fun à le déplacer pendant le show sans trop se faire remarquer!

Prochains événements

À venir très bientôt.

Raton Lover - Album - Le sens du vent

Album
«Le sens du vent»

L’album s’écoute d’un seul trait et l’on ne pense jamais à passer une piste. C’est habilement construit, intelligent, à la fois drôle et émouvant.
– François Marchesseault, Ici Musique